Porrentruy prend un gros coup au moral

Le FC Porrentruy navigue en eaux troubles. Après un début de match idéal ponctué par un but très rapide, les hommes de Jean-Pierre Sacconi ont complètement perdu le fil hier pour s’incliner 1-3 contre les moins de 21 ans d’Argovie. «Il y a beaucoup de déception», souligne l’entraîneur bruntrutain. «C’est le deuxième match d’affilée où on n’est vraiment pas bon. On manque d’agressivité, on se fait dominer durant toute la partie. On baisse trop vite les bras.

Le week-end sous la loupe

La première équipe retrouve son Tirage ce dimanche à 15h00. Son adversaire sera les M-21 du FC Aarau, club qui semble à la porté des "rouge et noir" si l'on en croit le classement actuel. En effet, les locaux possèdent 6 points d'avance sur leur hôte du week-end. Mais attention aux Argoviens qui se paient tout de même le luxe d'être réservistes d'un club professionnel. L'entraîneur Sacconi dit s'attendre à une rencontre du même calibre que celles ayait opposé son équipe à Neuchâtel Xamax les saisons passées. A voir dimanche donc.

Les rencontres du week-end

Le week-end footballistique du FC Porrentruy débute ce soir déjà avec deux rencontres au programme. Les vétérans iront défier leurs homologues du FC Haute-Ajoie à 20h00 tandis que la première équipe se déplacera dans la capitale pour y affronter le FC Berne au Neufeld (coup d'envoi à 20h30). Les protégés de Sacconi auront l'occasion de s'emparer du fauteuil de leader en cas de victoire. Pas de précipitation cependant dans les rangs bruntrutains qui vont déjà chercher à retrouver de leur maîtrise technique.

Samedi, les juniors D2 traverseront les tunnels en direction de Boécourt où ils joueront à 10h00. L'après-midi, les C1 accueilleront le FC Nidau pour le seul match du week-end au Tirage. Le début de cette partie sera donné à 14h00.

Deux buts en une minute !

Une semaine après s’être incliné chez son voisin Alle, Porrentruy a renoué avec la victoire. Les trois points obtenus lui permettent de prendre la 2e place du classement avec 9 points en 4 rencontres. Comme la semaine dernière, la partie s’est en partie jouée sur une histoire de penaltys. Si, lors de la défaite 2-1, Thiébaud avait manqué deux tirs au but et par la même occasion la victoire, cette fois c’est Emmanuel Pilloud qui a été décisif pour les siens.

Un superbe derby ajoulot

Trois buts, deux pénaltys sauvés, une expulsion, de la tension, des émotions! Les supporters des deux camps avaient des étoiles dans les yeux en voyant leurs protégés produire un magnifique spectacle. Oui, les Prés Domont ont pris l’allure d’une pièce de théâtre passionnante et riche en rebondissements.

La rencontre des voisins sous la loupe

Samedi se jouera la troisième journée du championnat de 2ème ligue interrégionale pour le FC Porrentruy. Et à cette occasion, c'est face à leur proche voisin que les Bruntrutains tenteront de conserver leur première place. Notre rédaction a donc épluché pour vous ce derby.

Un derby de réserves avant le derby des premières

Une fois n'est pas coutume, jamais un derby sans deux. En effet, ce soir, la réserve bruntrutaine se rend sur la pelouse de Alle pour y affronter la seconde garniture des "Cras" en qualification pour le tour principal de la Coupe jurassienne. Ceci, en attendant le match des frères ennemis en 2ème ligue interrégionale samedi.

Porrentruy seul en tête

 Samedi soir au Tirage, les Bruntrutains sont venus à bout d’Ostermundigen au terme d’un match sans relief. Après le succès obtenu la semaine dernière sur la pelouse du FC Moutier, les «rouge» se sont à nouveau imposés sur le plus petit des scores (1-0). Si la manière n’était pas forcément au rendez-vous, l’essentiel est ailleurs.

Les matchs de week-end

Après la bonne reprise de la première équipe, voici venue l'heure de lancer la nouvelle saison pour les autres équipes du FC Porrentruy. Coup d'oeil sur les rencontres du week-end.

Le FC Porrentruy refait le coup

Pour son premier match de la saison, le FC Porrentruy est allé glaner une victoire à Moutier (0-1). Les Prévôtois paient leur manque de réalisme face à une formation bruntrutaine qui, décidément, aime à s’imposer sur la verte herbe de Chalière.